Ipsprotect

Ipsprotect

Utilisation en piégeage de masse du sténographe du pin Ips sexdentatus

Le sténographe du pin, Ips sexdentatus Börner (Coleoptera : Scolytidae) est un insecte ravageur très répandu dans les pins, essentiellement en Europe et en Asie. Les espèces de pins qu'il affecte tout particulièrement sont le pin sylvestre (Pinus sylvestris), le pin maritime (P. pinaster) et le pin noir (P. nigra).

Les adultes hibernent dans les galeries. Au début du printemps (mars-avril), les mâles émergent pour coloniser d'autres arbres. Lorsqu'ils colonisent un arbre, ils commencent à percer l'écorce pour atteindre le phloème où ils construisent une chambre nuptiale, afin de s'accoupler avec les femelles qui y pénètrent. Les femelles fécondées commencent alors à construire des galeries longitudinales pour y pondre leurs œufs. Chaque femelle peut pondre jusqu'à 60 œufs. Après l'éclosion des œufs, les larves se nourrissent du phloème et construisent de nouvelles galeries perpendiculaires à la galerie de la mère. La nymphose a lieu à l'extrémité de chaque galerie larvaire. Lorsque les adultes atteignent la maturité sexuelle, ils sortent à l'extérieur par un trou dans l'écorce et recherchent d'autres arbres pour s'accoupler et donner naissance à une nouvelle génération. Cette espèce peut engendrer de 1 à 5 générations par an, en fonction des conditions climatiques. Dans les zones méditerranéennes, elle en engendre généralement trois, mais dans des régions aux étés longs et doux, elle peut en engendrer jusqu'à 4 et 5. Cette espèce est considérée comme un ravageur secondaire qui attaque normalement les arbres affaiblies ou moribonds, mais si la population est importante, elle peut aussi attaquer les arbres sains. Ce ravageur étant un perforateur sous-cortical, la construction de galeries interrompt le flux de sève, ce qui peut arriver à tuer l’arbre. Les arbres attaqués se caractérisent par la présence de sciure et de résine sur l'écorce provenant des orifices d'entrée et par la couleur rougeâtre des aiguilles. Ce ravageur peut également être le vecteur du champignon du bleuissement (Ophiostoma spp.) qui endommage également l'arbre.

MÉTHODES DE LUTTE

Des mesures préventives sont recommandées pour éviter l'attaque de cette espèce. Parmi ces mesures, il est conseillé de retirer les déchets d'abattage, en particulier non écorcés, pendant la période de colonisation de l'insecte.  En cas d'apparition d'arbres affectés, il est recommandé de les éliminer avant l'émergence des adultes. Il est également conseillé d'utiliser des pièges contenant de la phéromone d'agrégation pour la capture et l'élimination des adultes des deux sexes.

FORMULATION

Diffuseurs

Le produit IPSPROTECT se compose d'un seul diffuseur de vapeur de phéromone. La substance active utilisée dans le produit est un mélange de deux composés : ipsdiénol et (S)-(+)-cis-verbénol. Le premier composant a été décrit comme la phéromone d'agrégation d'I. sexdentatus. Le second composant semble renforcer l'effet attractif de la phéromone.

Dans des conditions climatiques normales, la durée de vie du diffuseur est d’environ 60 jours, toutefois cette période peut être réduite dans des conditions défavorables telles que des températures élevées et/ou des vents violents.

APPLICATION

· Le diffuseur IPSPROTECT doit être placé à l'intérieur d'un piège Theysohn fixé dans la partie supérieure du dispositif.

· Les pièges doivent être suspendus à un support approprié à une hauteur de 1,5 à 2 m.

· Il est recommandé d'installer quelques pièges de monitoring dans des clairières de la forêt (3 à 4) près de zones sensibles ou affectées l'année précédente.

· Ces pièges doivent être disposés de façon linéaire à une distance de 500 m des arbres. Les pièges ne doivent pas être posés à côté ou sous les pins.

· Les pièges doivent être posés avant l'émergence des adultes.

Les pièges doivent être posés avant l'émergence des adultes. 

· Il est recommandé de vérifier régulièrement les pièges pour déterminer le niveau de population dans la zone.

· Dans les zones où la population capturée est élevée, il est recommandé d'appliquer un piégeage massif en augmentant le nombre de pièges. Dans ce cas, la distance entre les pièges peut être réduite à 100 m. Compte tenu de la durée de vie du diffuseur, il est recommandé de poser un nouveau diffuseur tous les 60 jours.

MANIPULATION & STOCKAGE

Le produit IPSPROTECT est conditionné en paquets contenant le nombre d'unités approprié. Le conditionnement est imperméable aux vapeurs des différents produits.

Il est recommandé de conserver le produit dans son emballage d’origine, non ouvert, de préférence au congélateur jusqu’au moment de l’utilisation. Dans ces conditions, le produit peut être stocké pendant deux ans. Éviter de couper, de perforer ou d'ouvrir les diffuseurs. En condition normale d’utilisation, il n’y a pas de risque de toxicité pour l’homme, les animaux et les plantes. Pour la même raison, les risques de pollution de l’eau et des sols sont très limités. Il est néanmoins recommandé d’utiliser des gants pour la manipulation des diffuseurs. Les diffuseurs usagés et leur emballage doivent être éliminés conformément à la réglementation en vigueur.

Autres traitements liés à Ips sexdentatus:

Ips sexdentatus

Coleoptera : Scolytidae