TORDEUSE ORIENTALE DU PÊCHER

TORDEUSE ORIENTALE DU PÊCHER

Grapholita molesta

CULTURES:

FRUITS À NOYAUX ET À PÉPINS, frutales de hueso, Frutales de pepita

Description : c’est un lépidoptère de 10 à 16 mm d’envergure qui affecte principalement les fruits à noyaux comme la pêche, l’abricot et la nectarine. Il peut aussi affecter la prune, la cerise et des fruits à pépins comme la pomme et la poire.

Générations par an : normalement 5 générations annuelles.

Dégâts : les chenilles s’alimentent des bourgeons et des fruits. L’attaque des bourgeons est très élevée chez les jeunes arbres.